PRISONNER "TOMASIO" #345896.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PRISONNER "TOMASIO" #345896.

Message par C-Tomasio le Sam 14 Nov - 15:59

Name: TOMASIO.

First name: CARMINE / ANGELO.


Age: 33 YEARS OLD.

Birth date: 17 / 04 / 1971.

Place of birth: CONSENTINO HOSPITAL - PALERMO.

Place of life: NEW-JERSEY - KEIGHRY HEAD.

Crime (s) : CRIMINAL ORGANIZATION.

Registration: n°#345896.

Cell number: 262 ( CELLS AVE 260-266 "A" BLOCK).

Photo: 

 

History (five lines min . ) :


 Voilà trente-trois foutues années que je suis dans ce Monde et rien ne m'attire autant plus que la violence. Je suis né dans un hôpital de Palerme, en Sicile. En grandissant je me suis dit que pour survivre il fallait du fric et rien d'autre. Mon père, Anthony Tomasio n'est pas resté longtemps dans le coin, faut dire qu'il n'est pas resté longtemps avec ma mère. Après ma naissance, il a dégagé à Naples où il rencontre une femme se nommant Francesca, en même pas deux mois de connaissance tous deux décident de fonder une famille. Ce que j'ignorais pas c'était que la vraie famille c'est celle pour qui on peut crever. Ma mère je l'aimais trop, j'hésitais même à partir de Sicile quand j'ai su qu'elle était malade , mais bon j'ai préféré battre de mes propres ailes et de m'envoler pour les  Etats-Unis. Arrivé à New York , je passe directement un coup de fil à mon cousin Alphonse. Mais je ne suis pas resté longtemps avec lui... Faut dire qu'il nous a quitté très vite, deux putains d'balles dans son dos et pu d'Alphonse Tomasio dans le coin. J'avais une dent contre celui qui l'avait butait, le problème c'est que je pouvais rien faire. Celui qui l'avait flinguait c'était le patron du New Jersey après faut dire que je bossais pour lui et qu'il m'a tout donnait après la mort d'Alphie. Ouais - Ouais, Gaetano était comme un père pour moi, le jour où il est mort je pouvais pas avaler ça, je n'étais pas bien dans ma foutue tête je pensais même à me suicider... Avant sa mort, j'ai épousé une femme qui était assez proche de G' par le billet de l'illégal , le père de celle-ci était comme qui dirait "collègue" de Gaetano et puis j'ai fondé une petite famille avec elle. Deux enfants, un garçon qui doit avoir trois ans et une fille qui doit en avoir deux.Je  me rappelle aussi de ce jour merdique où je me suis fait chopper devant ma baraque. La rue était remplie de fédéraux et de flics, je me suis laissé faire et puis me voilà maintenant à Rikers Island , avec des mecs pire que moi , plus pire que moi merde ! Il y a du bon dans cette histoire malgré  que je suis tombé pour organisation criminelle, j'ai retrouvé Frank Masseria mais aussi Dominic Chianese et Christopher Garepe dans cette putain de taule , maintenant faut juste qu'on impose nos lois dans cette foutue prison. « Ce texte est tiré d'une lettre écrite par Carmine Tomasio. »

C-Tomasio
Admin

Messages : 6
Date d'inscription : 14/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://rikersislandrpg.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum